Le Premier ministre, Édouard Philippe, a souligné mardi à l’Assemblée nationale la nécessité d’alléger les mesures de confinement imposées depuis le 17 mars en France, sous peine d'”écroulement” du pays. Son plan de déconfinement a été validé par les députés malgré les critiques.