La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé mercredi que plus de 11 millions de salariés étaient désormais en chômage partiel en France, en raison de la pandémie de coronavirus. Plus d’un salarié sur deux du secteur privé est concerné.