L’ancien trader Jérôme Kerviel a obtenu, jeudi, un aménagement de peine sous bracelet électronique. L’homme purgeait une peine de cinq ans de prison dont trois ferme pour une perte record en 2008 à la Société générale.