Épidémie de Covid-19 oblige, les fleuristes n’ont pas été autorisés à ouvrir les portes de leur commerce le 1er mai pour vendre les traditionnels brins de muguet. Contrairement à ce que la Fédération des artisans fleuristes avait annoncé jeudi, le gouvernement a rappelé dans la soirée que la vente directe dans les boutiques n’était pas autorisée.