Trois jours après la présentation du plan de déconfinement, le président français Emmanuel Macron a affirmé vendredi que le 11 mai serait “une étape importante” mais ne signerait pas le retour à “une vie normale”.