L’équipe internationale qui exploite le Spectromètre magnétique alpha (AMS) a rendu public aujourd’hui ses premiers résultats sur la recherche de matière noire. Ces résultats, présentés par le professeur Samuel Ting, porte-parole d’AMS, lors d’un séminaire au CERN, seront publiés dans la revue Physical Review Letters. Ils font état de l’observation d’un excès de positons dans le flux des rayons cosmiques.