Interrompue mi-mars par la crise du Covid-19 et le confinement, la campagne des municipales reprend subrepticement à la faveur du déconfinement. Arguant pallier l’inaction de leurs adversaires, les candidats s’emparent du sujet de la gestion de la crise sanitaire, distribuant des masques comme ils distribueraient des tracts.