Alors que des tensions entre les deux têtes de l’exécutif ont été révélées pendant la crise sanitaire du Covid-19, le gouvernement espère désormais tourner la page après deux mois d’une crise historique, dont le bilan s’élève à plus 26 000 morts. Du maintien du premier tour des élections municipales à la volte-face sur le port du masque, le gouvernement a subi de nombreuses critiques sur sa gestion du coronavirus.