Les États-Unis seront les premiers servis si Sanofi trouve un vaccin contre le nouveau coronavirus, puisque le pays “partage le risque” des recherches menées à travers un partenariat, a déclaré le directeur général du laboratoire français.