En grande difficulté, la SNCF reste dans l’attente d’une aide du gouvernement au-delà du déconfinement. Des voix s’élèvent dans l’opposition et chez les syndicats pour demander un soutien financier d’ampleur, égal à celui apporté pour sauver Air France.