À la veille d’une conférence sur l’Irak à Paris, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve annonce que 930 individus venant de France sont impliqués dans des filières jihadistes. Un plan de lutte sera présenté lundi à l’Assemblée nationale.