L’interdiction de sortie du territoire, inclus dans le projet de loi sur la lutte contre le terrorisme, a été approuvée par l’Assemblée nationale, mardi. Elle induit un retrait immédiat du passeport et de la carte d’identité pour six mois.