Au quatrième jour consécutif de grève des pilotes d’Air France, six avions sur dix étaient toujours bloqués sur le tarmac. La bataille entre la direction et ses salariés autour du développement de la filiale low cost Transavia se poursuit.