Le retour de Nicolas Sarkozy en politique, officialisé vendredi par un message mis en ligne sur sa page Facebook, a entraîné de nombreuses réactions politiques. Honni à gauche, l’ancien président ne fait pas non plus l’unanimité à droite.