Les salles de cinéma ont rouvert leurs portes, lundi, aux cinéphiles français “dans le respect de règles sanitaires strictes”, après trois mois d’inactivité à cause du coronavirus, et une perte de près 400 millions d’euros.