La France est désormais directement dans le viseur des jihadistes de l’organisation de l’État islamique qui ont appelé, lundi, les musulmans à tuer des Français et des Occidentaux, “partout et n’importe comment”. Décryptage.