L’ancien Premier ministre François Fillon a été reconnu coupable lundi de détournement de fonds publics dans l’affaire des emplois fictifs de son épouse Penelope, un scandale qui avait mis un arrêt brutal à sa campagne pour l’élection présidentielle de 2017. Sa femme est, elle, reconnue coupable de complicité et de recel.