La commission des recours de l’UMP a confirmé la suspension du parti de Jérôme Lavrilleux. Le rôle de l’ex-directeur de cabinet de Jean-François Copé à l’UMP pourrait lui coûter son expulsion de la formation politique.