Quatre fonctionnaires de police de la Compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis ont été mis en examen, jeudi, pour faux et usage de faux en écriture publique et placés sous contrôle judiciaire, selon le parquet de Bobigny.