Partout dans le monde, le Covid-19 fait encore, tous les jours, des milliers de victimes directes. Petit à petit, on commence aussi à en mesurer les effets sur ses victimes indirectes, c’est-à-dire ceux et celles qui n’ont pas contracté la maladie, mais en subissent les conséquences. Sur tous les continents, les plus précaires, les plus vulnérables sont au premier rang. En France, nos reporters Julie Dungelhoeff et Erika Olavarria sont parties à la rencontre d’une intérimaire et d’une femme de ménage, toutes deux touchées de plein fouet par la crise.