Parmi les dizaines de plaintes déposées contre le gouvernement pour la gestion de la crise du Covid-19, neuf donneront lieu à une information judiciaire. Elles visent le désormais ex-Premier ministre Édouard Philippe, l’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn et son successeur Olivier Véran.