Chez les animaux, les épidémies se propagent aussi et font parfois des ravages. En ce moment, les lagomorphes sauvages mais aussi domestiques sont touchés par une maladie virale dont les symptômes sont comparables à ceux provoqués par le virus Ébola.