Un projet d’accord a été trouvé dans la nuit de mercredi à jeudi au Ségur de la santé,prévoyant à terme une augmentation mensuelle de 180 euros pour le personnel hospitalier non soignant et des engagements en matière d’embauches, que les organisations syndicales vont devoir à présent valider ou non.