Les députés ont adopté jeudi le troisième budget d’urgence visant à soutenir l’économie française face à la crise du Covid-19. Le texte prévoit notamment environ 45 milliards d’euros supplémentaires dédiés au tourisme, à l’aéronautique et à l’automobile, des secteurs fortement impactés par la crise.