L’éditeur de jeux vidéo français Ubisoft a annoncé, dimanche, le départ de plusieurs cadres du groupe après avoir mené une enquête sur des accusations de “mauvaise conduite et de comportements inappropriés”, alors que se multipliaient les témoignages sur le sexisme et les atteintes aux femmes dans ce milieu très masculin.