Les juges d’instruction chargés de l’enquête sur le meurtre de Mireille Knoll, une octogénaire juive tuée à Paris en mars 2018, ont ordonné un procès aux assises pour les deux suspects mis en examen dans cette affaire. Le caractère antisémite de leur acte a été retenu.