La justice française a annoncé, lundi, l’arrestation le 7 juillet, en Gironde, d’un homme de 40 ans, soupçonné de pédocriminalité et de diffusion d’images à caractère pédopornographique sur le darknet. L’homme, qui a reconnu les faits, était “l’une des dix cibles prioritaires mondiales”, selon le parquet de Bordeaux.