Le projet de loi de programmation pluriannuelle de recherche, qui doit être présenté au Conseil des ministres mercredi 15 juillet,  a suscité une vague de mécontentement au sein du monde scientifique et universitaire. Pour les chercheurs, ce texte ne tire pas les enseignements de la crise du Covid-19, qui a démontré l’importance de la recherche dans les situations d’urgence sanitaire.