Alors que la crainte d’une seconde vague de Covid-19 devient de plus en plus prégnante, le Conseil d’État a été saisi par des victimes du coronavirus et des professionnels pour enjoindre le gouvernement à rendre le masque obligatoire dans les lieux clos recevant du public.