Horrifiée par l’assassinat d’Hervé Gourdel, décapité par des jihadistes ayant prêté allégeance à l’organisation de l’EI, la communauté des musulmans de France a dénoncé cet acte criminel qui “salit” et “pervertit” l’islam.