Un bénévole du diocèse de Nantes a été placé en garde à vue samedi dans le cadre de l’enquête sur l’incendie dans la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul. L’homme a été remis en liberté dimanche soir, “sans aucune poursuite”, a indiqué le procureur de la République.