Au lendemain de l’annonce de la mort de l’otage français Hervé Gourdel, tué en Algérie par un groupe jihadiste, Paris multiplie les annonces : renforcement des mesures de sécurité, deuil national et nouvelles frappes en Irak.