La France obtiendra 40 milliards d’euros sur les 390 milliards de subventions contenus dans le plan de relance européen conclu à l’aube mardi matin.