Une semaine après ses annonces sur les salaires, le gouvernement a dévoilé une série de mesures pour “accélérer la transformation du système” de soins, prévoyant notamment 4 000 lits “à la demande” et une réduction de la part de la tarification à l’activité, en clôture du Ségur de la santé.