Depuis lundi, le port du masque est devenu obligatoire en France dans les lieux publics clos pour enrayer une reprise de l’épidémie de Covid-19. Si des associations alertent sur le surcoût pour les populations les plus précaires, le président français Emmanuel Macron a exclu une gratuité totale de cette protection sanitaire.