Un mythe s’effondre. « De nombreux scientifiques ont supposé que la connectivité dans le cerveau humain est significativement plus élevée que celle des autres animaux, comme une explication possible du fonctionnement supérieur de “l’animal humain” », s’amuse Yaniv Assaf, coauteur d’une étude…