Lors d’un déplacement surprise lundi soir dans un commissariat parisien, le président de la République a annoncé le versement d’une “indemnité spécifique” pour les effectifs de police travaillant la nuit, répondant aux revendications exprimées par les syndicats.