L’Assemblée nationale examine toute la semaine le projet de loi de bioéthique, et notamment l’ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes, une des mesures phares de la loi. Engagement de campagne du président Macron, l’examen de la loi a lieu en plein été et les députés n’ont qu’une semaine pour se prononcer sur ce sujet sensible.