Le Premier ministre a vivement critiqué, vendredi, l’attitude des pilotes d’Air France, en grève depuis le 15 septembre. Qualifiant le mouvement d'”insupportable” et d'”irresponsable”, Manuel Valls a demandé aux pilotes de reprendre le travail.