Une récente étude d’observation suggère qu’il existe une corrélation entre le taux persistant de cotinine chez les adolescents, un métabolite de la nicotine, dans l’organisme et l’utilisation future de cigarette électronique.