Les députés français ont adopté en deuxième lecture, dans la nuit de vendredi à samedi, un texte ouvrant la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires. Il doit encore repasser au Sénat pour être définitivement adopté.