Le Conseil scientifique mis en place par le gouvernement français pour lutter contre le Covid-19 juge “hautement probable qu’une seconde vague épidémique soit observée à l’automne ou hiver prochain”.