Roger se présente devant St-Pierre et attend le verdict de ce dernier pour entrer au Paradis.

St-Pierre examine son dossier et semble circonspect :

  • Roger, votre cas est délicat car si c’est vrai que vous n’avez rien fait de mal au cours de votre existence, vous n’avez rien fait de bien non plus. Avez-vous l’impression d’avoir mené une bonne action, au moins une fois dans votre vie ?

Roger réplique sans hésiter :

  • Bien sur. Ce jour où je m’étais perdu en voiture dans un quartier chaud de la ville et où j’ai vu cette horde de skin heads agresser une pauvre jeune fille. Je suis descendu de ma voiture, j’ai pris mon démonte-pneu et j’ai couru vers ces sales types.
    Ils devaient être une vingtaine et quand ils m’ont vu arriver avec mon démonte-pneu, ils ont tout de suite laissé partir la fille… N’est-ce pas un acte héroïque, St-Pierre ?

Le juge suprême réfléchit et dit :

  • C’est sur, Roger, vous méritez le Paradis… Mais je ne vois pas trace de cet événement dans les archives vous concernant. Quand est-ce arrivé ?
  • Ohhh, Il y a deux ou trois minutes.

La Blague du Matin fournisseur officiel de bonne humeur !