La capitale et le département des Bouches-du-Rhône sont depuis vendredi classés en “zones actives” au vu de la circulation “préoccupante” du Covid-19 sur leur territoire. Les préfets peuvent y interdire la circulation des personnes et des véhicules, ainsi que l’accès aux moyens de transport collectif dans certaines zones.