Le Premier ministre Jean Castex a présidé vendredi après-midi une cérémonie nationale d’hommage aux six jeunes Français tués dimanche lors d’une attaque au Niger, après l’arrivée de leurs dépouilles en France.