Le Front national est non seulement entré au Sénat, dimanche, pour la première fois dans l’histoire de la Ve République. Il a surtout réussi à quasiment quadrupler le nombre de voix qu’il comptait rassembler.