Selon le ministère français de l’Intérieur, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon en 2019 – soit 25 de plus qu’en 2018 –, majoritairement au domicile du couple, de la victime ou de l’auteur.