Pour éviter une nouvelle flambée épidémique, les autorités imposent, à partir de vendredi, le port du masque sur l’ensemble de la commune de Toulouse, dès l’âge de 11 ans. Une première pour une grande ville en France.