Avec l’été et les vacances, le port du masque ne devient plus une priorité. Pourtant, il est encore indispensable pour ralentir l’épidémie de coronavirus qui connaît un rebond depuis plusieurs semaines. Un épidémiologiste australien suggère que l’air sec augmente le temps d’exposition aux…