En déplacement au siège de la Direction générale de la sécurité intérieure, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé, lundi, que plus de 8 000 personnes sont à ce jour inscrites au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste.